Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 23:52

Otori1-copie-1.jpgTales of the Otori - Book 1 : Across the nightingale floor
Le clan des Otori - Tome 1 : Le silence du rossignol

Lian Hearn est le pseudonyme d'un auteur féminin pour la jeunesse, célèbre en Australie où elle vit avec son mari et leurs trois enfants. Elle est diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'Art à Londres avant de s'installer en Australie. Son intérêt de toujours pour le Japon l'a conduite à en apprendre la langue, à en découvrir l'histoire et la poésie et à y effectuer de nombreux voyages. C'est au cours de l'un de ses voyages que lui sont apparus de façon saisissante les personnages du Clan des Otori.

Très très agréable surprise que ce premier tome d'une série, au départ une trilogie qui a évolué en pentalogie.

Je m'attendais à un récit pour gamins vu que je l'avais vu catégorisé jeunesse, et j'étais surprise de l'histoire qui a du fond, de l'ampleur, du corps, qui présente une intrigue solide tournant autour de la rivalité entre clans dans un Japon médiéval imaginaire, avec une petite pointe de surnaturel qui trouve tout à fait sa place dans cette histoire, de façon assez réaliste, malgré mes craintes de départ.

Le style est d'une grande fluidité, c'est un roman vraiment très agréable à lire. L'intrigue se tient bien, il y a assez de palpitant, de rebondissements, d'événements pour éveiller l'intérêt du lecteur, l'auteur ne s'appesantit pas sur des détails mais les informations sont suffisantes, les événements aussi. Le rythme du récit m'a vraiment plu, tout m'a semblé si bien dosé, ni trop ni pas assez de tous ces ingrédients qui font une chouette histoire !

Je déplorerai juste la romance un peu mièvre entre Takeo et Kaede, la cuillerée de sucre en trop dans un dessert qui aurait pu être parfait, sinon tout m'a tenue en haleine, sans non plus que j'halète derrière, mais le récit était assez prenant pour que je tourne les pages.

Otori1English.jpgJ'ai adoré le dénouement, pas aussi simpliste que je m'attendais, ainsi que l'idée d'une Tribu avec cette histoire de 'Kikuta', et dans l'ensemble, je trouvai même que ce n'était pas si jeunesse que ça dans certains propos et thèmes abordés en cours d'intrigue (ou alors jeunesse à partir de l'adolescence) (ou alors je me fais vieille, pour ne plus savoir apprécier ce qui peut être sympa pour les plus jeunes... ).

J'aurais vraiment embrayé sur les tomes suivants de suite si ce n'est que je crains d'avoir à suivre la continuité de l'histoire un peu trop romanesque entre Takeo et Kaede, et que ce tome se suffit à lui-même si l'on veut bien compléter par l'imagination ce qui aurait pu suivre. Par ailleurs, ATTENTION SPOILER mes personnages préférés ont disparu (quel choc ! ), j'aurais à la limité préféré que l'histoire se poursuive avec eux, mais bon, je continuerai quand même à l'occasion car je garderai un très bon souvenir du style narratif de l'auteur et ça m'intéresse quand même de savoir ce qu'il advient de Takeo au sein de la Tribu.

À noter qu'une adaptation de ce livre à l'écran est en préparation et je suis assez curieuse du résultat !  

Cette chronique de lecture est originellement parue le 20 juillet dans Lecture sans frontières, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles d'A Girl from Earth.

Partager cet article

Repost 0
Published by A Girl from Earth - dans Océanie
commenter cet article

commentaires

Luna 22/05/2011 10:15



"Le silence du rossignol" est pour moi une très jolie découverte. Il y a tout pour plaire dans ce premier tome : de l'amour, de la magie, beaucoup de rebondissement... Je ne sais pas si tout le
monde trouve dans ce livre ce qu'il cherche dans une lecture, mais il doit s'en approcher fortement !
Sans oublier le fait de Lian Hearn écrit vraiment très bien : par moment on a presque l'impression de lire de la poésie. L'auteur aime les mots, a pris du plaisir à écrire et ça se voit !
C'est un livre que je conseille sans problème :)

Si ça t'intéresse je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Présentation

  • : Littératures de l'imaginaire
  • Littératures de l'imaginaire
  • : Ce blog consacré au défi 'Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents', regroupe les notes de lecture des participants qui veulent partager leur amour des littératures de l'imaginaire (SF, anticipation, fantastique, fantasy, conte...).
  • Contact

Recherche

Catégories