Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 15:12
Des milliards de tapis de cheveux, d'Andreas Eschbach
Traduit de l'allemand par Claire Duval
J'ai lu - SF, 2004, 316 pages, ISBN 978-2-290-33013-5

« Quelque part aux confins de l'Empire se niche une petite planète que seule une curieuse coutume distingue de ses consœurs : depuis des temps immémoriaux, les hommes, tisseurs de père en fils, y fabriquent des tapis de cheveux destinés à orner le palais des étoiles de l'Empereur.
Pourtant, certains, tel cet homme au passé nébuleux qui prétend venir d'une lointaine planète, racontent que l'Empereur n'est plus. Qu'il aurait été tué par des rebelles.
Mais alors, à quoi - ou à qui - peuvent donc bien servir ces tapis ? »

J'attendais pas mal de ce livre au résumé intriguant, et au final, j'ai été assez déçue.
Plutôt qu'un roman, on a plutôt l'impression d'une succession de chapitres/nouvelles, racontant chacun un pan de l'histoire, la faisant avancer et progresser, mais sans passion aucune. Au fur et à mesure on avance dans le temps et dans l'intrigue, avec quelques personnages que l'on recroise plusieurs fois (enfin en général pas plus de deux fois), on commence à voir la trame, par bribes, mais que c'est froid...
C'est extrêmement bien écrit, merveilleusement construit, et même si on s'attend effectivement à ce que la révélation finale soit du style « Oh mon Dieu, tout ça pour ça, mais c'est terrible » - ce qu'elle est ^^ - j'ai trouvé qu'elle passait très bien. C'est cohérent, on en sait suffisament tout en gardant énormément de mystère sur cet univers particulier, sur l'Empire et pourtant... L'alchimie ne s'est pas faite pour moi.
J'ai lu le livre avec intérêt, mais sans aucune passion.
Je me rends compte que pour apprécier un livre, j'ai vraiment besoin d'avoir des personnages auxquels me raccrocher. Que je les aime, qu'ils m'énervent et que j'aie envie de les secouer ou que je les déteste, la construction des personnages et leurs relations entre eux sont quand même une part non négligeable de ce qui me fait apprécier ou non un livre.
Ici il y a des personnages différents à chaque chapitre et pour moi, on n'a pas le temps de s'attacher ou de ressentir quoi que ce soit pour aucun d'eux. Ils ne sont là que pour faire partie d'une masse globale, que ce soit les tisseurs, les rebelles, ou les fidèles de l'Empereur, ou autres.
En gros c'est un bel exercice de style, très bien ficelé et même assez glaçant dans l'absolu, mais avec un supplément d'âme ça aurait été mieux ^^

« Mais qu'est-ce que vous croyez ? À votre avis, pourquoi tous, aux quatre coins du monde, consacrons-nous tous nos efforts et toute notre vie à tisser des tapis en cheveux ? Pensez-cous réellement que ce soit pour éviter à notre Empereur d'avoir à fouler de son pied la pierre nue ? [...] Voilà ce qu'il faut y voir. À chaque cheveu qu'un tisseur choisit et noue, il garde ceci présent à l'esprit : J'appartiens à l'Empereur. [...] » page 41.

«  - En confectionnant ces tapis, les Tisseurs servent l'Empereur. Ils les croient destinés à orner son palais.
Silence déconcerté.
- Son palais ?
- Oui.
- Mais il n'y a rien dans le palais qui ressemble de près ou de loin à un tapis de cheveux.
- Précisément. C'est là le mystère. [...] Sur le dernier rapport de l'expédition, poursuivit-il en se délectant de chacune de ses paroles, il apparait qu'à ce jour on a trouvé huit mille trois cent quarante-sept planètes productrices de tapis. » page 170.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 28 août dans La boîte de Pandora, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de Pando.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pando - dans Europe
commenter cet article

commentaires

A_girl_from_earth 06/10/2009 00:20


Ouh la je vois que j'ai un com' de retard - du coup je ne sais plus de quel livre je parlais. Il devait s'agir de Les
arpenteurs du bout du monde de Daniel Kehlman si je m'en réfère à la date de mon com'.


Pando 09/09/2009 11:15

Hihi, par curiosité, c'est quoi le livre en question? ^^Sinon oui effectivement, la structure est originale et j'ai trouvé que le livre était remarquablement bien fait mais... j'ai vraiment besoin d'avoir des personnages à qui m'attacher en fait, et là c'est assez difficile

A_girl_from_earth 03/09/2009 13:34

Très intéressant ton commentaire - personnellement je garde un très très bon souvenir de ce roman car j'avais trouvé sa construction originale et il y avait quelque chose de magique qui se dégageait de cette intrigue. Ma lecture date donc mes souvenirs en sont légèrement flous mais je ne pensais pas qu'il pourrait décevoir à ce point. Je comprends tout à fait ton ressenti car j'ai vécu la même expérience récemment pour un livre qui déchaîne l'enthousiasme et moi je m'étais profondément ennuyée!:) Aaah ben quand on n'adhère pas, on n'adhère pas!

Présentation

  • : Littératures de l'imaginaire
  • Littératures de l'imaginaire
  • : Ce blog consacré au défi 'Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents', regroupe les notes de lecture des participants qui veulent partager leur amour des littératures de l'imaginaire (SF, anticipation, fantastique, fantasy, conte...).
  • Contact

Recherche

Catégories