Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 08:54
Ayesha, la légende du Peuple Turquoise, d'Ange
Bragelonne, mai 2005, 611 pages, ISBN
978-2915549256

Résumé
Dans les Royaumes orientaux de Tanjor, le Peuple Turquoise est réduit en esclavage depuis des millénaires. Mais il chérit une légende qui lui donnera un jour le courage, l'étincelle, la flamme qui lui manquent pour se révolter : la légende d'Ayesha. La déesse qui viendra commander aux étoiles et lui rendre la liberté. Marikani, une reine déchue et pourchassée telle une esclave rebelle, est-elle la déesse Ayesha ? Elle qui sait pourtant que les dieux n'existent pas... Elle qui allumera le feu de la révolte et deviendra le guide de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, jetés sur les routes en quête d'un refuge impossible, à travers le chaos et la guerre. Ceci est l'histoire d'une femme indomptable, de ceux qui l'ont aimée et de ceux qui l'ont trahie. C'est l'histoire d'une révolution.

Mon avis
Je voulais lire ce livre depuis longtemps, et j'ai profité de mes vacances pour le lire. Je l'ai d'ailleurs fini à la lumière de mon portable, dans la voiture, sur le chemin du retour des vacances !
Alors, tout d'abord, j'ai un peu été déçue. Déçue, car je n'ai pas été transportée par ce livre. C'était très sympa, mais je l'ai trouvé un peu long, et je ne sais pas, il n'y a pas eu la petite étincelle qui fait que je n'arrive pas à décrocher du livre. Mais c'est tout de même une bonne lecture et elle est agréable, la preuve c'est que je l'ai terminé !
L'histoire en elle même est sympathique, même si l'omniprésence de la religion m'a un peu ennuyée. Le style des écrivains (eh oui, ils sont deux sous le pseudonyme d'Ange) est fluide, et assez facile à lire. Les phrases sont généralement courtes, et souvent, nous avons des successions de mini-phrases. Je trouve ça assez plaisant, ça nous met dans le rythme de l'action, ça fluidifie la lecture.
Les personnages sont attachants, notamment par le fait qu'ils ont tous plusieurs faces cachées. Rien n'est tout blanc ou tout noir, et l'évolution des personnages est flagrante. Cet aspect fait de ces personnages des êtres réels, et surtout, ça évite tous les clichés que l'on peut trouver dans les romans de fantasy, je trouve.
J'ai peur de résumer ce livre, et de donner de gros spoil quant à l'histoire. Je crois donc que je ne vais pas faire de résumé, ça m'évitera de gâcher l'histoire à certaines personnes !
Pour conclure, c'est une histoire sympathique à lire, mais il n'y a rien de transcendant non plus. Un bon moment a passer, mais c'est tout !

Ma note : 3/5

Cette chronique de lecture est originellement parue le 1er août dans Mes lectures de l'imaginaire, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de Marion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littératures de l'imaginaire
  • Littératures de l'imaginaire
  • : Ce blog consacré au défi 'Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents', regroupe les notes de lecture des participants qui veulent partager leur amour des littératures de l'imaginaire (SF, anticipation, fantastique, fantasy, conte...).
  • Contact

Recherche

Catégories