Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 08:28
L'école des chats (5 tomes) de Kim Jin-kyeong
Tome 1 : Le secret de la grotte de cristal
Tome 2 : Le cadeau magique
Tome 3 : La prophétie se réalise
Tome 4 : Je te sauverai des ténèbres
Tome 5 : La montagne des âmes

Des chats, de la magie, une histoire au rayon fantastique imaginée par un auteur coréen, comment résister à cette découverte inespérée que je dois à Catherine qui l'a choisie dans le cadre de son défi Littératures de l'imaginaire ?

Au départ, je pensais juste découvrir un peu l'univers de L'école des chats à travers le premier tome, pensant que les cinq étaient plus ou moins indépendants, mais ces cinq tomes constituent une histoire unique et s'arrêter à l'un ou l'autre des tomes c'est comme s'arrêter à un chapitre d'un roman - impensable, surtout que l'auteur nous lâche en plein suspense à la fin de chaque tome !

Je déchante quelque peu au début quand je réalise que cette série est rangée au rayon jeunesse et que le format des tomes évoque fortement certains livres de mon enfance, non pas que je sois réfractaire à la littérature jeunesse, j'y suis complètement ouverte et j'apprécie même, mais je pensais que j'allais lire une histoire « sérieuse », plus pour adultes (ben oui, des chats, de la magie, c'est des histoires pour adultes !).

Je fais avec car je suis tout de même bien curieuse de découvrir cet univers où, à notre insu et depuis des lustres, les chats atteignant les 15 ans, vont à l'école des chats, rien moins que pour acquérir des connaissances et des pouvoirs qui les prépareront à l'affrontement éventuel avec Daira, un chat puissant type Voldemore, et ses sbires les chats-ombres. On n'est pas loin de Harry Potter (enfin si, assez loin quand même), sauf que nos héros sont des chats.
Le ton est conspirateur et malicieux, c'est celui du conteur pour enfants, un rien convenu, le déroulement de l'intrigue est assez prévisible mais on se laisse quand même prendre au jeu de l'auditeur captif et enchanté par le récit.

D'une manière générale, j'ai trouvé que l'auteur exploitait très bien toutes les caractéristiques du chat, leur goût du jeu, leurs caprices, leur espièglerie, en les intégrant habilement à la dimension fantastique de manière à ce que leur comportement soit conforme et identifiable à celui d'un chat ordinaire. Ca m'a beaucoup amusée d'imaginer entre autres ces chats baillant ou s'amusant pendant les cours, fortement encouragés dans cette voie par leurs professeurs ! Une attitude autre n'aurait pas été digne d'un chat de ce nom !

Malgré cela,  j'ai quand même eu quelques difficultés à rentrer dans l'intrigue, et - à mon grand étonnement alors que j'attendais cet aspect de l'histoire avec impatience - particulièrement du mal à accepter l'image de chats faisant de la magie et, surtout, devant sauver le monde. Là c'était trop fantaisiste et surréel pour moi, même si j'adore les chats et les histoires les plus invraisemblables.
Bien sûr c'est de la fiction, bien sûr on est dans l'imaginaire, et les histoires où les enfants sont magiciens ou les adultes des super-héros ne sont pas plus crédibles mais on s'y identifie plus volontiers (et plus facilement aussi forcément).

Cela dit, l'histoire ne manque pas de rythme ni d'actions, l'auteur n'est pas en reste côté imagination, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, les aventures et les épreuves s'enchaînent, nous dévoilant petit à petit les enjeux en cours et la mission des chats au fur et à mesure que l'on avance dans le récit.
C'est à partir du tome 3 que les choses sérieuses commencent, il est d'ailleurs plus sombre, plus dense, plus palpitant. Les humains - plus précisément des enfants - se voient attribuer des rôles dans la dimension fantastique et participent activement aux aventures des chats (c'est peut-être pour ça que j'ai commencé à me sentir plus concernée aussi).

Ce que j'ai trouvé intéressant dans cette histoire, c'est qu'au-delà de l'intrigue qui semble un peu légère et gentillette en surface, il y a un vrai discours  critique sur la responsabilité (irresponsabilité ?) des hommes vis-à-vis de la nature, dans leur participation consciente ou non à sa destruction massive, à celle des espèces, c'est l'homme qui est à l'origine d'ailleurs de cette dissidence entre chats, divisés entre ceux qui veulent l'éliminer pour sauver le monde, et ceux favorables au dialogue avec l'homme et à la coopération entre espèces.

Un autre aspect que j'ai bien aimé aussi dans cette saga, c'est la dimension contes et légendes, avec une mythologie propre à l'histoire et à l'univers des chats - l'Âge d'Or du temps des Pharaons, le déclin pendant le Moyen-Âge, la mythologie des Enfers, etc - et la découverte de quelques légendes et mythes coréens qui m'ont bien donné envie de lire un recueil de contes coréens !

À souligner également les magnifiques illustrations de Kim Jae-hong qui jalonnent le texte entre sobriété et poésie dans les couleurs, les dessins de chats prêtent souvent à sourire et sont attendrissants.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé cette saga amusante et sympathique, intéressante par certains aspects, le dénouement est assez prévisible mais on se laisse quand même prendre au jeu de la découverte au fur et à mesure que l'histoire se déroule.
Je pense aussi que j'aurais adoré cette histoire plus jeune, mais mon âme d'adulte corrompu m'a empêchée de lire cette histoire avec toute l'innocence et la crédulité de l'enfant.
La fin du tome 5 annonce une ouverture pour la suite des aventures que l'on retrouve dans Les nouvelles aventures de l'école des chats (3 tomes) et Les dernières aventures de l'école des chats (1 tome à ce jour). Il n'est pas impossible que je m'y plonge un jour, il faut croire que je me suis quand même attachée à ce petit monde même si je ne suis pas aussi passionnée que j'avais espéré l'être.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 8 mai dans Lecture sans frontières, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles d'A Girl from Earth.

Partager cet article

Repost 0
Published by A Girl from Earth - dans Asie
commenter cet article

commentaires

Michel Dubat 09/03/2010 14:28


bonjour,
je decouvre ton blog, et j'aime bien
j'ais un blog sur le Fantastique, la SF ... J'aurais aimer savoir si tu veut bien echanger les liens rejoindre ma "communauté de de blog" désolé de passer par les "commentaires" mais la rubrique
contact en bas de page , ne fonctionne pas on dirait
avec mes remerciements anticipés  

Stéphane Dubois


Présentation

  • : Littératures de l'imaginaire
  • Littératures de l'imaginaire
  • : Ce blog consacré au défi 'Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents', regroupe les notes de lecture des participants qui veulent partager leur amour des littératures de l'imaginaire (SF, anticipation, fantastique, fantasy, conte...).
  • Contact

Recherche

Catégories